Quels sont les usages les plus courants d’un système domotique?

Statistiquement, les systèmes de sécurité, d’alarme et de vidéosurveillance arrivent en tête de liste. Viennent ensuite les systèmes multimédia et divertissement (partage de musique ou de vidéo dans toute la maison)  suivie par les commandes d’éclairage, la gestion de l’énergie et l’automatisation des ouvertures.
sommaire

Quel est le coût d’un système domotique? Est-ce abordables pour un utilisateur moyen?

Absolument. Pour quelques centaines d’euros, vous pouvez commencer à contrôler vos lumières ou vos appareils électriques, ajouter un thermostat intelligent ou surveiller votre maison à distance. Pour ce prix vous disposerez d’un système qui répondra à un besoin mais qui vous permettra de démarrer votre installation.

Pour des installations plus complètes intégrant de nombreux usages de la domotique compter un budget de l’ordre de 2  000 € à 3 000 € incluant, un contrôleur domotique, caméras de surveillance, système de sécurité, les contrôles d’éclairage, les thermostats intelligents et domotique.

Notre confrère Domotique-Info a permis à des utilisateurs de présenter leur installation et leurs usages de la domotique durant le trophée domotique 2014. Découvrez-ci dessous les installations participantes et ce qu’il est possible de réaliser en fonction d’un budget.

Exemple d’installation domotique :

À moins de 1500 € À moins de 3000 € À moins de 5000 €

 
sommaire

Dois-je acheter mon système domotique complet tout de suite, ou puis-je le faire petit à petit ?

La plupart des clients qui s’intéressent à la domotique le font pour un usage bien particulier. Il est rare d’avoir quelqu’un qui souhaite domotiser sa maison du sol au plafond en une seule fois. En ayant les bons conseils et en choisissant des produits ouverts et interopérables les utilisateurs peuvent investir peu a peu et découvrir tranquillement toutes les possibilités offertes par leur système domotique. Ensuite, la plupart d’entre eux font évoluer leur installation de départ, pour satisfaire de nouvelles exigences. Dans la mesure où l’architecture de départ a été bien réfléchie, vous n’aurez aucune difficulté pour ajouter de nouvelles fonctionnalités et ainsi étaller vos dépenses.
sommaire

Quels sont les fonctions qui se révèlent être le plus pratique?

Beaucoup de personnes pensent qu’elles n’ont pas besoin d’un système domotique à la maison et que de toute façon elles ne l’utiliseront jamais. Pourtant, qui ne c’est jamais posé la question une fois avoir quitté son domicile « Est-ce que j’ai bien fermée la porte? ou coupé le chauffage? »

Certaines fonctions peuvent encore sembler un peu futuriste ou gadget pour certain alors qu’elles sont complètement indispensable pour d’autres. Le point le plus important est de garder à l’esprit que la domotique permet d’augmenter considérablement la sécurité, le confort ou de réaliser des économies d’énergies (par exemple en coordonnant l’ouverture des volets motorisés par rapport à la position du soleil et à la température extérieure, ou encore faire fonctionner le chauffage en fonction de la présence des occupants dans la maison. Il est difficile de nommer les fonctions ou les produits les plus pratiques car il existe tellement de possibilité et de solutions différentes, mais chacun pourra trouver LA solution qui correspondent à SON style de vie.
sommaire

Quels sont les nouveaux systèmes auxquels nous pouvons nous attendre très prochainement?

Les objets connectés arrivent de tout les cotés. Ils se font peu à peu une place dans notre quotidien, dans notre cuisine, notre salle de bain, au poignée, dans notre poche, sur nos vêtements ou notre sac à main. La technologie a évoluée pour faciliter les communications, réduire les consommations et augmenter l’autonomie de tous ces objets. Les fabricants font de gros efforts pour simplifier leur installation et rendre leur utilisation agréable voir indispensable. Ils essayent également de créer de nouveaux services. Les commandes vocales ou gestuelles, la géolocalisation, les étiquettes NFC ou les i-Beacon font partie des technologies qui progressent actuellement et qui vont peut être changer notre façon de réaliser certaines taches de tous les jours.
sommaire

Peut-on vraiment avoir confiance en son système domotique. Est-il suffisamment fiable?

L’architecture de l’installation, le choix du/des protocoles et des périphériques utilisés sont primordiaux pour obtenir un résultat fiable. Dans la mesure du possible il est préférable de conserver un maximum de commandes manuelles. Par exemple, s’il y a un problème sur la partie domotique (Coupure Internet ou autre) vous ne serait peut être pas en mesure de fermer automatiquement vos volets à 21H ou d’éteindre toutes vos lumières en appuyant sur un seul bouton avant d’aller vous coucher, mais vous pourrez toujours contrôler vos équipements un par un comme s’il n’y avait pas de domotique.

Les équipements comme les thermostats connectés, les caméras IP, le système de diffusion de musique ou tous ces nouveaux objets connectés peuvent être considérés chacun comme un « sous-ensemble » ayant un fonctionnement individuel et autonome. L’avantage d’un système domotique est qu’il permettra de centraliser et d’intégrer l’ensemble de ces sous-systèmes afin de les contrôler plus facilement et de les faire interagir entre eux. Peu importe ce qui peut se passer sur la partie domotique ou sur l’un des sous ensemble chacun des autres élément continuera à fonctionner parfaitement.

Solution Cloud et serveur externe

Certains client sont parfois retissant aux solution basées sur des Cloud ou des serveurs externes. Ce qui peut parfaitement se comprendre. Les questions de pérennité, de sécurité des donnée et de respect de la vie privée peuvent se poser et elles sont tout à fait légitime. D’un autre coté on est forcé de constaté que la tendance des solutions basées sur les Cloud se développe fortement et que la majeur partie des fabricants semble s’orienter vers ce type de Buisness Model. Ces solutions on l’avantage d’être simple et rapide à mettre oeuvre, elle ne nécessite aucune maintenance particulière (hors mis quelques mise à jour de temps en temps) la configuration et les données sont sauvegardées et accessible à tout moment. Reste à la charge du fabricant de garantir à l’utilisateur la sécurité de ses donnée personnelles et d’être complètement transparent sur une quelconque utilisation.

L’autre tendance qui semble aussi progresser fortement et celle du DIY (Do It Yourself) comprenez faite le vous même…

C’est peut être la solution choisi par ceux qui veulent garder une maîtrise complète de leur installation. Si dans le passée entreprendre ce genre de projet était réservé aux technophile passionnés, aujourd’hui avec un peu de temps et beaucoup de motivation on peut arriver à réaliser soit même quelques beaux projets. Le développement des réseaux sociaux et des communautés facilite énormément le partage de connaissances et les produits Open Source sont de plus en plus nombreux. Par contre il vous faudra y consacrer un peu de temps que ce soit pour la réalisation mais aussi pour le maintenir à jour ou le faire évoluer.
sommaire

Les détecteurs de fumée…que dit la loi?

La loi n°2010-238 obligera, tous les propriétaires et locataires à installer à partir du 08 mars 2015 au moins un dispositif DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumées) par habitation.  Il est important de choisir des produits qui répondent aux normes en vigueurs (EN 14604). Le DAAF doit présenter deux caractéristiques. Il doit détecter les fumées émises dès le début de l’incendie et émettre un signal sonore suffisamment fort pour alerter les occupants du logement.

Les lois et décrets sont disponibles sur le site legifrance.gouv.fr et vous pouvez également télécharger le guide du détecteur de fumé
sommaire

Qu’est-ce qu’un scénario, une scène ou une règle?

En fonction du fabriquant de matériel on peut l’appeler scène, règle ou bien scénario… c’est une situation prédéfinie,  qui va entraîner un enchaînement d’action. Cela permet de remplacer un certain nombre de gestes quotidiens et fastidieux par une seule action. Par exemple, il suffit d’appuyer sur un simple interrupteur en partant de chez soi, pour éteindre toutes les lumières, activer le système d’alarme, baisser les volets roulants, ouvrir le portail etc….
sommaire

Qu’est ce que le Z-wave

Z-wave est un protocole de communication sans fil, vous pouvez retrouver un descriptif complet de ce protocole ici
sommaire

Qu’est ce que le EnOcean

EnOcean est un protocole de communication sans fil qui exploite les différentes technologie de récuperation d’énergie dans l’environement pour proposer des périphérique capable de fonctionner sans fil et sans piles. vous pouvez retrouver un descriptif complet de ce protocole ici

sommaire

Où puis-je acheter mon système domotique?

Le marché de la domotique est en croissance constante, ce qui peut favoriser l’arrivée de nouveaux acteurs opportunistes.

Il est préférable de vous orienter vers un revendeur ayant une certaine expérience et une bonne connaissance des produits disponibles sur le marché. Il devra être à votre écoute pour comprendre vos besoins afin de vous proposer la meilleure solution. Domogy est partenaire avec un certain nombre de revendeur, nous pouvons vous conseillez et vous mettre en relation avec des partenaires sélectionnés pour leurs compétences et leur sérieux. N’hésitez pas à nous contacter

sommaire