Aujourd’hui je vous propose un article un peu en marge de la domotique, mais qui garde quand même un lien avec la maison et les objets connectés puisque je vais vous parler de solution de Contrôle Parentale.
Ce qui me connaissent un peu, savent l’importance que j’accorde à la sécurité que ce soit des réseaux, des données personnelles ou bien dans le cas d’aujourd’hui des enfants.
En tant que père de famille, je viens de souscrire a la nouvelle offre SFR familly. Je précise que j’étais déjà client SFR et que pour cela j’ai juste fait évoluer les forfaits de la famille mais je n’ai pas changé d’opérateur.

En quoi l’offre SFR Familly est-elle inintéressante:

L’offre SFR Family me semblait très intéressant sur le papier principalement pour 2 raisons:
  • La première est le fait de pouvoir partager jusqu’a 40Go de Data sur 3 téléphones mobiles.

Dans mon cas, j’avais un forfait avec 5 Go de Data qui correspond en moyenne à mon utilisation même si je me limitais parfois un peu en fin de période sur l’usage des vidéos ou de musique en streaming. Ma femme disposait de 1 Go qui correspond à ses besoins et mon fils pour limiter le prix de son forfait disposait de seulement 100 Mo mais qu’il avait généralement consommé en seulement 2 jours) Avec 40 Go à répartir sur nos 3 appareils cela devrait maintenant être un peu plus souple pour tout le monde.

  • Le second point intéressant est que cette offre inclus un contrôle parental multi-plateforme (en théorie). Ce qui jusqu’à présent été une option payante chez SFR.

J’ai longtemps chercher une solution de contrôle parentale complète (et si possible gratuite) mais toutes les solutions complètes, polyvalentes et sérieuses me semble être payantes (Si vous en connaissez une entièrement gratuite et aussi complète n’hésitez pas à partager vos infos dans les commentaires)

Au final mon choix, c’était porté jusqu’à présent sur la solution de contrôle parentale de Microsoft mais que je la trouvais un peu limite sur certains aspects pour mon usage personnel.

Pourquoi un contrôle parentale?

Afin de bien comprendre, je vais commencer par expliquer la configuration de la famille et des équipements à contrôler (Je préfère plutôt le terme superviser). 
J’ai 3 enfants (3 ans, 9 ans, 12 ans) et comme beaucoup d’enfants de leur génération, ils sont friands d’écrans. Avec un papa comme moi je ne peux pas vraiment les blâmer mais j’essaye plutôt de leur apprendre au mieux à utiliser correctement et en toute sécurité Internet et les outils technologiques qu’ils ont à leur disposition…

En terme d’équipements à superviser, nous avons:

– Une tablette familiale que toute la famille utilise pour les usages courants (You Tube, jeux, surf etc..)
– Les deux grands ont chacun un PC pour faire leurs devoirs le soir, aller sur Internet, faire un peu de jeu et tout ce qu’on peut faire sur un pc.
– Un téléphone portable pour plus grand, qui nous le réclamait depuis son entrée au collège et à qui nous avons fini par accepter de lui en fournir un avec les quelques règles d’usages nécessaires.

Les 2 PC des enfants:

Il sagit d’ordinateurs de bureau qui ont déjà quelques années, mais pour l’usage des enfants, ils conviennent très bien. Cela évite qu’ils utilisent mon propre PC portable.
Les enfants peuvent organiser leurs fichiers et leur environnement comme ils le souhaitent. Cela permet de les habituer a organiser leur fichiers. (Ça évite aussi les disputes quand les deux veulent utiliser l’ordi en même temps)
Sur chacun des PC j’ai des sessions utilisateur windows propre a chacun et je reste l’administrateur des machines.

Les règles d’utilisation:

Les enfants sont autonomes sur leur PC tablette et téléphone tant qu’ils respectent une « charte d’utilisation » que nous avons mis en place ensemble et qui fixe les règles à respecter lorsqu’ils utilisent un appareils. Par exemple ne pas communiquer de données personnelles, faire attention à tout ce qui semble être gratuit etc… Mais vous comprenez que dans ma situation, même si le dialogue et l’éducation sont important afin de fixer les règles et les limites comprises par les enfants, un contrôle parentale efficace reste quand même un outil très appréciable pour les parentes et nécessaire pour éviter certaines dérives et ne pas devoir fliquer en permanence.

La solution de contrôle parentale de Microsoft:

Jusqu’à présent, j’utilisais donc le contrôle parentale de Microsoft car l’aîné n’avez pas encore son téléphone portable et que les équipements à superviser étaient uniquement des PC sous Windows.

Avec la solution Microsoft, on peut configurer les membres de sa famille. Ils sont automatiquement liés aux sessions utilisateur de Windows et on les retrouve sur son compte Microsoft.
Capture09
On retrouve également les équipements que l’on peut contrôler.
Capture10
Puis le contrôle parentale permet de fixer des plages horaires d’utilisation, par exemple pour éviter que les enfants se lèvent à 6h du matin le week-end et passent 2 heures à jouer avant de sortir de leur chambre, ou qu’ils veillent un peu tard le soir.Capture11

Le contrôle parentale Microsoft permet aussi de limiter le temps d’utilisation à quelques heures par jour. Ce qui permet aux enfants de faire d’autres activités et de ne pas rester devant un écran du matin au soir.

Une fonctionnalité que j’aime bien, sur le contrôle parentale de Microsoft c’est le fait de pouvoir recevoir, chaque semaine, un rapport détaillé de l’utilisation de chaque enfant.

Capture13

Cela me permet de ne pas être en permanence sur leur dos mais de surveiller malgré tout, les sites ou les applications sur lesquels ils ont passé le plus de temps. Par exemple, je ne m’affole pas, quand je vois dans le rapport qu’il a passé plusieurs heures dans la semaine sur Word ou sur Wikipedia par contre je peux poser certaines questions quand je vois que plusieurs recherches ont été faite sur des thèmes comme Clash of Clan.apk (pour moi, il n’est pas question qu’une appli apk d’une source douteuse soit installé sur un de nos équipements….) donc on en parle!!

D’autres fonctionnalités semblent intéressantes comme limiter les Achats et Dépenses, ou localiser son enfant, mais perso je n’en ai pas eu l’utilité pour le moment.
Capture12

Les limites du contrôle parentale de Microsoft.

Le contrôle parentale de Microsoft convient donc très bien pour superviser les PC des enfants, mais malheureusement cette solution ne fonctionne qu’avec des produits Microsoft (PC ou Console XBox). Elle devient donc inutile pour les appareils Android ou IOS et n’a aucun pouvoir sur le téléphone Android de mon aîné.

L’autre point que je trouve plutôt dommage, c’est de ne pas pouvoir bloquer le téléchargement de fichiers potentiellement dangereux comme des fichiers .exe, des .zip etc… Etant dans l’environnement Windows c’est certainement quelque chose qu’ils devraient pouvoir proposer facilement !

J’étais donc à la recherche d’une solution multi-plateforme pour remplacer ou compléter le contrôle parentale de Microsoft et par chance arrive sur le marché l’offre SFR family qui semble sur le papier répondre à plusieurs de mes besoins.

Les points intéressants de la solution SFR familly

  • Le contrôle parentale est annoncé comme étant multi-plateforme
  • La solution  est basée sur Xooloo qui d’après mes précédentes recherches semble être un acteur sérieux du contrôle parentale (Cela me semble quand même plus pertinent qu’une solution développé à 100% par un opérateur télecom dont ce n’est pas le cœur de métier)
    On peut configurer ou modifier les règles d’utilisation très facilement grâce à une appli sur son téléphone. (Ou celui de ma femme) sans devoir se connecter à une interface de gestion (ce qui n’est pas le cas pour Microsoft)
  • Le contrôle parentale fonctionne sur les connexions en wifi à la maison mais également pour les connexions mobiles 3G/4G à l’extérieur de la maison.
  • Je trouve aussi intéressante la fonction à table! qui permet de bloquer momentanément les connexions le temps du repas en famille.
Bref me voila lancé dans la mise en place du contrôle parentale SFR Familly.

Installation du contrôle parentale SFR Familly

Je commence par m’enregistrer et créer un compte parent avec un mot de passe parent,
Capture-01
J’installe ensuite SFR Familly Coach sur mon téléphone et sur celui de ma femme, et je crée deux membres de la famille pour les enfants.
Jusque la rien de particulier. L’interface de gestion web ou l’appli mobile sont très agréable et simple.
Capture04

Puis viens le temps d’ajouter les équipements.

Pour cela nous avons trois possibilités:
  • Se rendre directement sur la page family.sfr.fr/install
  • Recevoir un lien d’installation par SMS,
  • Recevoir un lien d’installation par mail

Capture05

Comme je suis sur le PC d’un des enfants, je choisi de me rendre directement sur la page en question.
Capture06
On arrive bien sur une page qui nous demande quelle partie de la solution on souhaite installer :
  • SFR Family Coach (Pour les parents)
  • SFR Family Kids (Pour les Parents)
  • SFR Family Teens à installer sur les appareils des enfants ou partagé
Je choisi donc l’option SFR Family Teens, qui semble correspondre à ce que je souhaite.
Puis on arrive sur une page qui nous permet de choisir la plateforme sur laquelle on souhaite installer l’application SFR Family teen
Capture07
Le site reconnait d’ailleurs que je suis sur un PC puisque par défaut c’est le choix qui est sélectionné. Cela me confirme également que je suis bien sur une solution multi-plateforme qui correspond à mon besoin de départ.
Je note au passage que l’application fonctionne à partir de Windows 7, les PC des enfants sont en Windows 10 donc cela devrait rouler…
Je clique sur le bouton Installer et le téléchargement démarre.
Capture08
L’appli PC fait environ 100Mo, c’est donc assez rapide.

Le contrôle parentale SFR Family sur un PC

Démarrage de l’installation

Capture01

On accepte la licence utilisateur….

Capture02

On choisi le répertoire d’installation….

Capture03

On patiente quelques minutes le temps d’extraire les fichiers

Capture04

La partie installation se termine apparemment correctement.

Capture05

On peut maintenant se connecter avec ses identifiants parents

Capture06

Le premier écran Tableau de bord donne un rapide aperçu de la configuration

Capture01b

Le menu Filtrage, permet de choisir quel type de contenu on souhaite bloquer

Capture02b

Le menu Horaires, permet de définir la  durée et les plages horaires sur lesquelles l’enfant est autorisé à utiliser son PC

Capture03b

Le menu Téléchargement permet de bloquer le téléchargement de pièces potentiellement dangereuses (Cette fonction est un vrai avantage par rapport à la solution Microsoft!)

Capture04b

Le menu Rapport d’activité donne un aperçu des sites consultés ou bloqués. (Je regrette qu’on ne puisse pas  recevoir ce type de rapport par e-mail par exemple)

Capture05b

Et pour finir le Menu Administration avancée dans lequel on peut simplement activer ou désactiver complètement le contrôle parentale (Je dois avouer que je m’attendais à trouver un peu plus d’option dans un menu d’options Avancée, mais bon… admettons!)

Capture06

Lorsqu’on n’est pas connecté avec ses identifiant parent une simple fenêtre nous donne l’état du contrôle parentale.

Capture07

De mon point de vue, le problème majeur de cette application est qu’a aucun moment pendant l’installation, ou dans les différents menu de configuration on a la possibilité de rattacher l’équipement à un des utilisateurs qui figure dans l’interface de gestion SFR Family Coach que l’on a crée précédemment. On ne peut donc pas indiquer quel enfant va utiliser ce PC.
Il y a bien un menu déroulant Utilisateur en haut de certains menu,   mais il permet en fait de choisir un Compte utilisateur associés à la machine (aussi appelé Identifiant de Session Windows). En effet les PCs des enfants sont configurés avec une session utilisateur pour l’enfant afin qu’il puisse avoir ses documents, ses favoris etc… et une session administrateur pour moi, pour garder le contrôle sur leur machine, de pouvoir récupérer des fichiers ou faire tous ce que l’on peut faire sur un réseau local domestique.
Quoi qu’il en soit les utilisateurs du contrôle Parentale sur PC n’ont apparemment aucun lien avec les utilisateurs présents dans SFR Familly Coach. Ce qui pose un vrai problème de gestion!

Le contrôle parentale SFR Family sur un téléphone Android

Voyons maintenant l’installation de SFR Familly Teen sur un appareil Android.
Les possibilités pour obtenir le lien d’installation sont les mêmes (Adresse direct, envoi par SMS ou par e-mail)
20160513_185928
On choisi comme sur PC l’application SFR Family Teens
20160513_190001
Cette fois encore le site a bien détecté que nous utilisions un appareil Android
On clique sur Installer et on arrive sur le Playstore de Google, (donc si vous voulez gagner un peu de temps vous pouvez faire une recherche directement sur Playstore!)
20160513_190102
Une fois l’appli téléchargée, normalement l’installation se lance….
20160513_190132
Puis on peut se connecter avec ses identifiants parents
20160513_190311
La différence majeur avec l’application sur PC, c’est que cette fois lors de l’installation, on nous demande bien d’indiquer qui sera l’utilisateur de l’équipement. Dans mon cas je choisi donc un enfant.
20160513_190423
Puis j’indique qu’il appartient à Thomas….
 20160513_190431
Puis on donne un nom à l’équipement par exemple: Téléphone
20160513_190440
Le compte SFR Family est alors mis à jour….
20160513_190501
L’étape suivante permet de définir quel type de restriction on souhaite appliquer. On a le choix entre Jeune Enfant pour le filtrage le plus restrictif, Ado/Pré-Ado pour un filtrage intermédiaire et désactivé pour n’avoir aucun filtrage.
20160513_190511
20160513_190524 20160513_190529
Il reste une dernière étape qui consiste à activer la surveillance des applications pour SFR Family Teen…
20160513_190801
et empêcher la désinstallation sans avoir le mot de passe des parents !!
20160513_190940
20160513_190953
Cette fois c’est terminé, nous somme arrivé à la fin de l’installation et des premiers paramétrages de base.
20160513_191001
Si on retourne dans notre interface de gestion SFR Family Coach, on vois bien le nouvel appareil qui attribué à Thomas…
Capture15
A ce stade, il y certains points qui me font réfléchir.  Par exemple, sur la version Android, j’ai bien compris comment limiter le temps d’utilisation d’une application, mais je n’ai rien vu concernant un temps d’usage globale… Je m’explique, on peut limiter l’utilisation de You Tube à 30 minutes, l’utilisation d’un jeu à 30 minutes, l’utilisation du navigateur à 30 minutes etc…. mais on ne peut pas limiter le temps d’écran à 2 heures d’écran cumulé. Si bien que si l’enfant passe d’un jeu à un autre ou qu’il utilise de nombreuses applications, il peut rester devant l’écran une grande partie de la journée. Après j’ai bien conscience qu’un blocage complet d’un téléphone en cas de dépassement du quota de temps peut aussi poser des problèmes (en tout cas plus sur un téléphone que pour un PC ou une tablette)
N’ayant pas pu tester complètement en profondeur, les interactions entre les appareils Android et les PC, je me demande comment sera pris en compte par exemple une limite de temps pour un même enfant et pour une même application mais sur les deux plateformes. Je m’explique: Si je décide de limiter le temps de visionnage de vidéo sur Youtube, ou de connexion à Facebook à disons 1 heure max. par jour. Est-ce que l’enfant pourra utiliser 1 heure sur son tél + 1 heure sur son PC ou bien le contrôle parentale comprendra qu’il a déjà utilisé par exemple 45 minutes sur son PC et coupera alors au bout de 15 minutes sur le téléphone !! Je suis assez septique sur ce point mais j’espère me tromper et ne manquerais pas de faire le test des que possible.
Je me demande aussi si on veut suspendre momentanément le contrôle parentale si cela sera fait automatiquement sur tout les équipement ou si on devra le faire sur chacun deux, idem si on souhaite faire varier le type de Blocage, Enfant ou Ado-Pré Ado etc.. Bref il faudra l’utiliser quelques temps pour répondre à ces questions…

Conclusion:

Pour l’instant ma première impression est donc un peu mitigée. Je trouve qu’il y a un vrai décalage entre la solution complète à laquelle je m’attendais et la réalité de la solution. Il y a évidement ce problème avec l’application PC pour laquelle on ne peut pas définir l’enfant qui utilise l’équipement en question. Sur ce point je me demande vraiment comment un tel oubli est possible. Je suis surpris que personne parmi les équipes de développeur, de Beta-testeurs ne ce soit posé cette question si évidente !
Malgré tout, je continue de penser que si ces quelques problèmes de jeunesse sont résolus, si les développeurs prennent en compte certaines remarques et que la solution évolue vraiment vers un fonctionnement globale et multi-plateforme avec de vrai interaction entre les différents équipement alors on aura une vrai solution de contrôle parentale complète et efficace.
Note : J’ai déjà remonté le contenu de cet article au Support Technique de SFR, et je suis en attente de réponse de leur part sur certaines interrogations. Je ne manquerais pas de mettre à jour l’article si des améliorations sont apportées prochainement.

A propos de l'auteur :

Électronicien de formation, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans pour un important groupe mondial, leader dans la distributeur de matériel électronique et électrique. L’électronique, la domotique et les nouvelles technologie sont avant tout des passions et ce qui est encore plus intéressant, c’est lorsqu’on peut partager ses passions avec les autres. Aujourd’hui en tant que Directeur de "domogy.com", j’ai l’occasion de partager mon expérience avec les lecteurs du Blog, de proposer mes services pour rendre la domotique accessible à tous et de transmettre mes connaissances au cours de formations domotique.

a écrit 402 articles sur blog.domogy.com.